Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Mairie de Dirinon - 7 rue de l'église - 29460 DIRINON Tél. : 02 98 07 01 33            Accessibilité - Ajouter aux favoris - Contact  
Accueil
Présentation
Histoire et patrimoine
Tourisme
Circuits de randonnées
Quelques chiffres
Les Maires de Dirinon
Plan de la commune
Artisans/commerces
Associations
Agenda
Contact
 

MAIRIE de DIRINON
7 rue de l'église
29460 DIRINON
Tél. : 02 98 07 01 33


Envoyer un e-mail

 

> Le blason de la commune

Le blason de la commune

Le blason utilisé par la commune de puis 1983 - tel qu'il figure sur le revers de la couverture de notre Guide Communal et sur la couverture de tous nos bulletins trimestriels depuis 1983 - est celui tel qu'il a été composé par Louis LE GUENNEC dans son ouvrage "le Finistère Monumental" sur la base d'un assemblage de blasons de 4 familles nobles vivant à DIRINON au XVème ou XVIème siècle.

Il se décrit comme suit :

"Ecartelé au 1 d'or au léopard de gueules ; au 2, d'azur au chevron d'argent accompagné de trois huppes de même ; au 3, d'azur à trois annelets d'argents ; au 4, d'or à trois merlettes de sable ; sur le tout, d'argent aux lettres N et D entrelacées d'azur, surmontées d'une couronne de gueules et accompagnées en chef de deux mouchetures d'hermines de sable".

 Blason Dirinon

"Le léopard appartenait aux premiers seigneurs de Kerdaoulas, du nom de NEVET, issus d'une illustre maison de Cornouaille. Bien que le château de Kerdaoulas soit aujourd'hui en SAINT-URBAIN, ancienne trêve de DIRINON, il y a lieu de faire honneur à la mère-paroisse du fier blason des vieux sires de NEVET.

Le chevron et les trois oiseaux de mer
, dits Huppes, étaient aux seigneurs de Lézuzan, du nom de MAUFURIC, dont les armes se voient encore au fronton des deux fontaines de Sainte-Nonne et de Saint-Divy, et sur l'une des fenêtres du charmant reliquaire gothique en vermeil, où l'on conserve, dans l'église de DIRINON, les reliques de la mère et du fils. (un cadet de la maison de Lézuzan fut élu abbé de DAOULAS au XVème siècle).

Les trois annelets appartenaient aux seigneurs de Kerguern et Kervern, et les trois merlettes aux seigneurs du ROUALZE. On les distingue encore sur le joli moulin féodal du Roualze, bâti en 1622 par Olivier de COATNEMPREN, l'un de leurs descendants.

Le chiffre palcé en abyme représente les initiales de Sainte-Nonne et de Saint-Divy, et la couronne indique que la fille de BRECAN (souverain de Galles) et le fils de XANTUS (monarque de Démétie) étaient de race royales (Il s'agit de Sainte-Nonne et de Saint-Divy).

Les hermines de Bretagne accompagnent ses emblêmes.

Ce blason se trouve accompagné de la devise bretonne de la Maison du roual 'SELL PETRA RI", ce qui signifie : Regarde ce que tu feras...Réfléchis avant d'agir...

Ceette devise a été adoptée par la commune, car elle comporte une consigne fort judicieuse : il ne faut pas se lancer à l'aveuglette ; il faut bien réfléchir avant d'entreprendre...